Le Règlement Général de Protection des Données est une nouvelle réglementation européenne. Il permettra de mieux protéger les personnes physiques face au traitement des données personnelles des habitants des pays membres de l’Union européenne. Cette réglementation sera mise en place dès le 25 mai 2018.

Une nouvelle réglementation pour remplacer l’autre, obsolète

La réglementation précédente datant de 1995, il était nécessaire de moderniser l’ancien règlement sur la protection des données personnelles des personnes physiques. Le RGPD a été pensé et créé par différentes délégations, issues de la Commission européenne, du Parlement européen et du Conseil européen. Le Règlement Général sur la Protection des Données se focalisera sur les quantités de data qui sont transférées et échangées chaque jour à travers le monde. Les informations échangées seront elles aussi au centre de ce nouveau règlement puisque leurs natures ont changé depuis 1995. Ainsi, les citoyens de l’Union européenne pourront, grâce au RGPD, mieux préserver leurs données personnelles qui sont actuellement livrées aux grandes entreprises sans réel contrôle.

Trois changements fondamentaux avec l’arrivée du RGPD

Grâce au RGPD, il sera désormais possible de faire valoir son droit à l’oubli sans rencontrer d’obstacles sur son chemin. Ainsi, les données personnelles de l’utilisateur qui aura la possibilité d’exiger ce droit à l’oubli seront effacées purement et simplement. Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur le site https://donnees-rgpd.fr/. Le droit d’accès à ses propres données est également l’un des piliers de cette nouvelle réglementation.


En invoquant ce droit, vous pourrez savoir si vos données ont été, sont ou seront analysées par les entreprises, mais aussi la raison pour laquelle elles le sont, et tout cela sans frais de votre part. Enfin, le droit à la portabilité des données représente le troisième pilier du Règlement Général de Protection des Données. Ainsi, vous pourrez exiger d’une entreprise qu’elle transfère l’ensemble de vos données personnelles à une autre société sous format informatique.